Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 20:09

Le mercredi, en plus de sa dangerosité bimensuelle, se voit affublé d'une nouvelle mission titanésquement reulou : le foot !

 

Alors, ne me faîte pas dire ce que je n'ai pas dit … Le foot, c'est super … Les mômes qui se roulent dans d'la terre battue de merde, que c'est l'enfer pour rattraper les fringues, c'est super … Les coups de satons dans les tibias avec les fractures qui vont avec, c'est épanouissant pour les nains …

 

Non, c'qu'est reulou, c'est de monter jusque dans le douzième et pis d'y attendre deux heures, paskeu t'as le temps de rien fout', vue comme c'est loin …

 

Comme je l'ai précisé, le fils de Mr M** joue avec le mien. Nous nous retrouvons donc, tous les mercredis – entre autre – à languir dans notre ennui crasse …

 

Afin d'éviter le suicide, il y a quelques semaines, nous fûmes pris d'un éclair de lucidité, nous nous décidions à rendre visite à Mr KS***. Trois coups de fils, quatre conneries dites et c'était plié.

 

Dans son immeuble, les ascenseurs nous grimpaient bruyamment au quatrième. Puis, nous longions le couloir extérieur qui menait à l'appartement de Mr KS. Juste avant d'arriver, la voisine sortait comme une bombe de chez elle. C'était une vieille, super vieille, super flippante et super édentée. Je sautais dans les bras de Mr M en hurlant.

 

Me ressaisissant, je la faisais rentrer chez elle au fouet, tel un tigre mal dressé. Elle grognait, claquait du dentier mais finissait par refermer la porte.

 

Chez Mr SK, nous nous remettions de cette péripétie autour d'une bière bien fraîche. Nous devisions doucement entre grossièreté et vulgarité.

 

Soudain, Mr M pris la parole, il s’avéra plus tard qu'il voulait faire son malin. Il voulait nous prouver qu'il était le plus dégueulasse … Et commença à nous racontez une histoire sordide à base d'excrément …

 

Mr KS et moi, nous nous regardions interdit … Puis d'un coup, emporté par le réalisme de sa description et, j'imagine, la précision de son souvenir, Mr M fut pris de haut le cœur.

 

Ceux-ci étaient de plus en plus fort et de plus en plus rapprochés. Pourtant, il continuait sa narration. Les hauts le cœurs se transformaient en une sorte de cri continu, entre le chasseur de l'empire**** et le grizzli en rûte. Les larmes lui montaient aux yeux.

 

Mr KS et moi, nous regardions de nouveau. Un sourire narquois vint illuminer nos visage. Nous nous tournions vers Mr M et lui balancions les horreurs les plus horrifiques que nous avions en rayons. Plus son cri durait en longueur, plus nous ricanions.

 

Soudain, Mr M se jeta bouche en avant dans le creux de son bras … Son râle étouffée devenait de plus en plus guttural … Il venait de loin … Je n'avais jamais vu un mec avoir envi de vomir comme ça … J'étais pété de rire …

 

Finalement, Mr M s'en sortait en perdant connaissance au milieu du salon … Filou, va ! … Comme quoi c'est facile d'occuper deux heures ...

 

* Pour ceux n'ayant pas eu une adolescence à l'alcoolisme taquin, sachez que ce cri symbolise le bruit du mec qui vomi. Et donc qui dit vomi dit dessaoulage …

** Voir la trilogie du rat

*** Un pote rasta à la vénéritude démesurée … Si, si, c'est possible …

**** Star Wars

Partager cet article

Repost 0

commentaires