Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 22:45

 

Y'a pas deux samedis, ma douce et moi, tripotions d'un doigt nickel l'idée de se prendre un apéro tranquille, pénard, cool, détendu du gland. Histoire de se calmer de ces semaines trépidantes qui m’empêchent d'écrire plus souvent

Pure folie, manant ! Pure folie !

Quelle gageure que de rechercher du calme dans un lieu occupé par une armée de deux nains à la vivacité et à la hargne d'un jeune pitbull.

 

Pourtant, nous n'avions pas vue trop grand. Aucune vache farcie au cochon de lait n'était au programme. Au pire nous espérions foutre sur le cul une bouteille de blanc en se jetant négligemment dans la bouche quelques cawettes sorties d'un fond de placard, le tout dans une ambiance sensuelle et badine (si c'est possible ...).

 

Motivé par la naïveté du bienheureux, nous nous employions à mettre en place notre plan.

Personnellement, j'entretenais l'imagerie cromagnonesque du mal dominant en débouchant le pinard. J'agissais dans la discrétion du guépard, guidé par mon instinct. Ils ne sont pas loin … Ils peuvent surgir à tout moment ! … Mais non … Dégun …

En trois minutes, nous étions prêt. Nous nous saisissions de notre verre et tchinions tout sourire …

 

« OUUUUUUAAAAAAAAA !!!!!!!! »

 

L'ambiance « je t'aime sur la plage à mourir » venait d'exploser dans des pleurs de Lilou … Hurlante et pleurante, elle pénétrait dans la véranda comme un cow-boy dans un saloon – les deux portes vitrées s'en souviennent.

 

  • Paaaapppaaaaa !!!! Y'a Zephir … Snif, snif … Y dit que … Snif, snif … Y dit que … Snif, snif … Que ch'uis bête et y m'a … Snif, snif … Y m'a planqué mes cartes Pokémon ! … Snif, snif …

  • Et toi, t'as rien fait ?

  • Non … Snif, snif …

Je la scrutais dans l’intérieur de l’œil … Hum … Semble pas bluffer … Je laissais glisser quelques secondes …

 

  • ZEPHIR !!!! Viens ici … ??? … ZEPHIR !!!! …. ZE-PHI-R !!!!!!

Après une corde vocale pétée et trois minutes, mon Zeph' arrivait nonchalamment … Moi, j'étais déjà pas chaud comme la braise ...

  • Hum ? … On me parle ? …

  • C'est quoi cette histoire d'insulte et de chourre ?

  • Quoi ? Nan mais c'est pas vrai !!! Tout en me disant ça, il secouait névrotiquement la tête de gauche à droite …

  • Alors ? …

  • Nan, j'te jure …

 

Je plantais mon regard dans le sien. J'analysais … Comme pour sa sœur : il bluffe ou pas ? J'arrivais pas à voir. Une idée me traversait … Gling ! …

 

Je tendais mon bras et lui apposais le plat de la main sur le torse. Son cœur battait à tout rompre … Je relevais les yeux sur lui. Il savait que je savait. Immédiatement, il se cachait le visage dans les mains pour qu'on ne lui voie pas ce sourire nerveux qui lui pousse quand il se fait grillé …

  • Mais c'est pas juste !!!!

Je ne disais rien et je souriais … Je savourais le moment. Je le laissais s'enfoncer … Puis l'interrompais : « toi même tu sais ... ». La discussion était close.

 

Des fois, on est encore le plus malin ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires