Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 16:01

 

 

En douze malheureuses heures, ma vie vient de prendre un de ses virages les plus sombres ! Je ne suis que souffrance, minabilité et pitoyabilisation ....

La douleur lancinante me harcelle comme une armée de super héros contre Galactus*. Chaque reflexe est un enemi, qui peut vous entrainer dans les tréfonds de la douleur. Chaque imprévu est danger !

Bref, ... je me suis réveillé ce matin avec le dos québlo ... Et c'est bien la première fois depuis le début de ma misérable existance que je subi ceci.

 

Tout est danger ! Je bouge ... J'ai mal ! ... Je bouge pas ... J'ai mal ! ... Je rigole ... J'ai mal ! ... Je pleure ... J'ai mal ! ... Je gémi de douleur ... J'ai mal ! ...

 

Tout ceci s'effectue bien entendu avec le soutiend inconditionnel de ma douce, qui exprime celui-ci - de soutiend – par des gloussements réguliers à chacun de mes râles de douleur ... Elle est pétée de rire depuis ce matin ....

 

Avoir bon moral, c'est important dans la souffrance ....Cela dit, quelques moments sont surréalistes ...

 

Ce midi, je bouffe dans un bol** devant la téloche ... La buée formée par la chaleur sur le pirex fit glisser le récipient entre mes doigts ... Zip ! ... Et, je descends de 10 centimètres ...

Par reflexe, je plongeais sur le bol, afin qu'il ne se fracasse pas sur le sol et que Charline ne me fouette pas au chargeur de portable.

Mon dos me rappelais à l'ordre immédiatement ... J'avais l'impression qu'on me perforait à l'aiguille à tricoter en passant par la colone et la rate. J'étais pris d'un spasme crispatoire ...

Conclusion, le bol était vautré sur moi, puis cassé au sol, j'avais mal au dos et je m'étais brulé ...

 

Mais je commence à gérer ... Y'a pas deux minutes, je buvais un thé.

Petite précision, avant d'aller plus loin ... Il est important de noter que chez nous, le service à thé est plus proche du jéroboam*** que de la ch'tite tatasse à sa mémére. Ceci pour une raison simple : ma douce adore boire dans la journée des centaines de litres de thé imbuvable tellement ils sont bouillant. Du coup, à manoeuvrer, c'est plus chaud.

 

J'étais donc, en train de boir ma barrique de thé tout en discutant à baton rompu avec ma douce. J'allais porter le breuvage en ébulition à mes lévres. Quand Charline arga « je ne sais même plus quel argument », au sujet de « je ne sais même plus quelle conversation ». Mais je ne pouvais laisser passer un tel affront sans réagir. Malheureusement, j'avais lancé l'action : « rapprochage du tonneau et de la bouche ».

 

En temps normal, un petit blocage du bras et « hop » le tour était joué. J'arrétais le breuvage et je mouchais ma douce. Mais là, ce n'était pas possible. En cas de blocage de bras, y'avait réaction du dos et renversage d'héctolitre de thé bouillant sur mon Pc et moi ...

 

Alors non ... En toute concentration de mon chi, je laissais la barrique finir son mouvement et venir se fracasser dans mes dents ... Tel un Iron fist**** je ne sillais pas ...

 

Encore 24 heures comme ça et je fini pendu avec mes intestins ...

 

* Pour ceux qui connaissent pas .... Article 22 ! .... Non, c'est vrai, là, j'ai pas trop envi de partir dans des explications compliquée, pleines de références et de poésie ...

** Je bouffe dans un bol, si je veux ! Les youth sont chez leurs grands parents ...

*** http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9roboam_%28bouteille%29

**** voir *

Partager cet article

Repost 0

commentaires