Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 08:33

 

Certains soirs, Zéphir n’est pas rassuré. Comme tous les enfants de son âge, il entend des trucs et s’attend à se retrouver nez à nez avec un troll zombie ptinnanfantophage.

 

Il y a quelques jours ce fût le cas. Pendant les deux minutes de jeu post-repas, je le voyait bien qui tournait dans l’appart’. Il vint finalement vers nous, qui prenions le café.

 

« Papa ? Maman ? C’est quoi ce bruit que l’on entend dans toute la maison ? » Il tentait de rester digne mais on voyait bien que ça flippait en dedans.

 

Sa mère se voulant rassurante lui dit : « ça doit être la VMC … Rapproches-toi de ce coté du mur et tu l’entendras plus fort … »

 

2 secondes plus tard … « Non … le bruit est le même … »

 

« Mais si … J’te jure, va voir dans les toilettes, tu entendras, c’est flagrant … ». Il repartait immédiatement, un peu contrarié de ne pas être pris au sérieux.

 

Je découvrais deux pieds d’enfant dépassant des WC. C’était Zéphir qui s’était mis à quatre pattes pour inspecter soigneusement cette histoire de bruit.

 

Lilou passa dans le couloir au même moment, en slip, un gâteau à la main. Découvrant cette drôle de situation, elle rentra dans les chiottes :

-      Ben qu’est ce que tu fais Zéphir ?

-      Haaaarrrrggghhh !!!!! … Mais t’es malade !!! tu m’as fais super peur !!!

-      … Bheu …

 

Tous deux arrivaient vers nous immédiatement en chouinant :

Lilou : Moman ! Y m’a dit k’ch’uis malade !

Zéphir : Mais c’est vrai que t’es débile … j’ai eu vachement peur !

 

Comme  réaction, nous ne parvenions qu’à retenir le sourire qui se pointait au milieu de nos tronches de parents ricanneurs. Malheureusement, ils s’en aperçurent.

 

Ils partirent immédiatement drapé dans leur dignité salie par notre dérision. Ça faisait méchamment la gueule. Il a fallu attendre dix bonnes minutes* pour que ça se décoince.

 

Pour la petite histoire, le bruit, c’était le ventilateur qu’ils avaient branché à fond pendant qu’ils regardaient la télé. Et puis ils avaient vautré le bidule à un moment ou à un autre pour finalement oublier le bidule … La parentalité nécessite des nerfs d’acier …

 

* Ce qui dans le temps de notre famille est un faisage de gueule giga-long.

Partager cet article

Repost 0

commentaires