Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 21:58

 

 

Depuis quelques jours, c'est la rentrée. Et qui dit rentrée, dit activitées peri-scolaire pour que le petit être venant de ta chaire et de ton sang soit épanoui comme un pied de bheu un 15 aout.

Chez nous ça génére toujours un peu l'hystérie ...

 

Pour rendre la compréhension plus ludique, je vais poser ceci comme un problème de math :

Sachant que Lilou sort à 16h20 et Zéphir à 16h30 (avec possibilité de bourre de 5 à 10 min) à la Blancarde. Comment être à 5 Avenues à 16h45 pour le cours de danse de la petite ?

Il est à noter que la vitesse de la cadette ne peut excéder le pas vite.

Alors ? ... Hum ... Ben c'est QFD ! Tu coures comme un âne en faisant le CRS avec le mômes !

 

Autant dire que quand j'arrivais à 16h43 devant le batiment, j'étais chaud-bouillant comme la braise. Histoire de me mettre bien la pression, j'entendais, à peine arrivé, une mère de famille dire : « tiens le cours de danse à deja commencé ... ».

HHHHUUUUUUUUUUUUUU !!!!!

 

Je me ruais dans les chiottes avec les mômes ...

Alors oui, je sais, vu le contexte ça paraît zarb' comme réaction. Mais il faut savoir que lors de l'inscription la prof' avait fortement insisté sur la purge de la vessie avant chaque cours. Ceci expliquant cela ...

 

à peine dans les chiottes, donc, je sortais mon sifflé de général et commençais à brailler mes ordres : « Première classe Lilou au pipi ! Seconde classe Zéph' au remplissage de bouteille! ».
Tout le monde s'executait sans broncher.

 

Satifait de cette organisation bien huilée, j'entreprenais la préparation des affaires de la petite. Mais à peine avais-je commencé que la porte s'ouvrait.

Dans la précipitation, je ne l'avais pas verrouillé.

 

Devant moi se tenait une daronne sèche à l'aire tendu du cul : « Dîtes-donc, ce ne sont pas des toillettes pour femmes ».

Moi j'entendais : « Espèce d'enculé de pervers, qu'est-ce que tu cherches ? »

Je montais au rouge en 2 secondes depart arrété. Je tendais un index vengeur et démonstratif vers Lilou: « Et la petite, elle fait comment ???!!!!! ».

Elle n'avait que le temps de s'excuser platement et de fuir avant que je lui fracasse le crâne avec un sac à roulette Hello Kitty.

 

Je retournais à mes préparations ... 5 secondes plus tard, nouvelle ouverture de porte.
Ha non ! C'est pas possible !

 

Je me retournais vers la porte les yeux injectés de sang la canine flippante : « Quoi !!!!! ». Une nouvelle daronne – une sorte de tonneau quinquagénaire – se tenait face à moi.

« Ben, c'est juste que mes enfants veulent se laver les mains. On vous dérangera pas ...

 

Dans ma tête la soupape pétait. Plus de frein, rien. « Non mais tu rigoles ou quoi ? La petite, elle a pas le droit à un peu d'intimité ? »

 

Lassé d'expliquer à mon prochain le comment qu'on fait pour respécter l'autre (même s'il est petit) et en retard, je lui faisais simplement avaler le bidet et lui mettais le Pq dans les trous de nez.

 

Ça part bien ce nouveau centre ... Je le sens bien ....

Partager cet article

Repost 0

commentaires