Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 18:48

 

 

Ce soir, c'est mon soir. J'ose. Je m'engage. Je prend des risques inconsidérés pour affronter mon destin.

 

Ce soir, j'entre dans l'activisme. Je vous dis la vérité vrai sur la vie de Marseille et les marseillais. Sachant que j'agis à visage découvert, sans peur et sans reproche et que même j'habite là …

Car oui ! Tout ne peut pas être tu … Il faut le dire : se déplacer dans Marseille c'est la sur merde de la mort qui tue !

 

Imaginez, vous êtes chez vous. Tout serein, dans une décontraction à l'option avachissement, vous vous dîtes bêtement : « Tiens si je faisais un tour ? ». Pourquoi pas … Tout homme, dans une vigueur pré-quadragénaire, comme votre humble serviteur, peut se dire cela.

 

Faisons une balade à pied !

Ben non, les rues ça fait rien qu'à monter pis à descendre … Au bout de 500 mètre t'es mort et t'as niqué tes ligaments du genou gauche ...

 

Vous ne le ferez pas non plus en transport en commun !

Tout simplement, parce que vous vivez dans la deuxième ville de France, elle même affublée du réseau métroïdal le plus famélique de la création : 2 lignes … En pis y'en aura pas plus tant que le thunes du projet iront directement bouffir les renflements des pantalons de nos élus ….

 

Qu'à cela ne tienne ! Prenons la voiture ! … Celui qui fait se choix se condamne à une crise de neurasthénie pour dans les 20 prochaines minutes …

 

En effet, moi (si ça vous dérange pas que je parle de moi!) si je sors de mon chez-moi, il me faut entre 15 et 40 minutes pour sortir du vieux port, because of the travaux de merde ! .

Enfin extrait du bazar, vous vous dîtes, soulagé : « à moi calanques, mamelles halées et vagues revigorantes ! »

 

Ben non ,car le deux de tens' du marseillais provoque invariablement des bouchons**. Prenons l'exemple basique d'un feu, comment qu'ça marche …

 

T'es au rouge … T'es cool …

Soudain, le feu passe au vert … Le premier de cordé ne réagis pas … Il faut que ça monte au cerveau … Au bout vingt cinq secondes, le type se dit que se serait sympa de bouger. Du coup, il passe la première et démarre suivant une puissance de type logarithmique.

Le second fait exactement pareil !

Le troisième fait exactement pareil !

 

Il est à noter qu'à ce moment, j'ai déjà rongé la moitié de mon levier de vitesse pour ne pas dynamiser ces conducteurs gastéropodes à coup de rasoir.

C'est généralement, à ce moment là, que le feu passe à l'orange … Du coup, les mongols derrière deviennent sur stressé. Y'en à trois qui passent à l'orange et cinq au rouge … C'est la merde y z'ont bloqué le carrefour, y'en à pour 40 minutes … De mon coté, je décide généralement d'égorger deux ou trois personnes pour me détendre … Et ça ne marche pas ...

Alors, plutôt que de me mettre dans des états pareils, c'est décidé : je ne sors plus de chez moi !

 

* En opposition aux « rouleurs à l’heure » du groupe Saï Saï.

** C'est là, que je viens de prendre des risques inconsidérés

Partager cet article

Repost 0

commentaires