Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 10:43

 

 

Non, je ne suis pas mort ! Et non, je ne suis pas un fantôme numérique qui clignote comme un vieux néon tout pourri dans un polar asiat' – bizz – bizz.

 

En revanche, je suis un vrai gen de la vrai vie, alors faut que je nourrisse ma famille ... Du coup, je me suis retrouvé avec 2 mi-temps et du taff' à ne savoir qu'en faire (z'ont failli me tuer ... mais rassurez-vous, j'y reviendrais*) .

Enfin, me revoila dans la place ! L'oeil vif et la babine humide (ou l'inverse, je sais plus ...).

 

Dans ces périodes durailles de la vie d'un daron, ou la fatigue physique et le stress vous bouffent le cerveau, il est bon de pouvoir compter sur ses proches.

C'est durant un des mercredi de l'enfer (ou Charline batifole à la capitale) que j'ai pu verifier cet adage ...

 

Nous avions un rendez-vous généralisé chez l'ORL, pour cause d'ADN moisi dans les oreilles, à 14 heures.

 

Par le plus grand truchement du hasard que c'est pas de ma faute, nous étions grave à la bourre et je m'étais embourbé dans une promesse de prise de ferry boat qui marche quand il a le temps.

 

« Allez ! Go ! Go ! Go ! On envoi les Schtroumpf ! »

 

Cela faisait plusieurs jours que nous avions un temps mitigé cochon d'inde et un vent glacial. Je mettais un poncho en laine à la petite et un anorak sans manche au grand. Puis, j'exfiltrais tout le monde au pas de course.

Au bout de 18 mètres, nous constations qu'il faisait une chaleur de couille de curé un soir d'école des fans ... Bouillant ! ... Pas le temps de térgiverser, on verrait ça dans le ferry.

 

Μais apperemment, ça ne s'enchainait pas mal ... Le bateau nous attendait pour partir.

À peine dans le ferry, Lilou : « Papa, j'ai chaud ...

  • ça roule, je te retire ton machin ...

 

AAAARRRRGGGGHHHHH!!!!! Horreur, misère et consternation : je n'avais pas cheké son t-shirt avant de partir ... Il était dans un état inacceptable (mêm pour moi, et dieu sait si je suis tolérant à ce niveau ...). Y'avait de la fraise, de la crème et deux trois autres trucs écrasés et par bonheur indéfinissables.

 

J'essayais 27 positionnements différents du poncho pour lui donner de l'air et cacher les taches ... Echec, échec et re-échec ... Le doigts inquisiteur du bon père de famille traversais le ciel pour me désigner. Nous arrivions sur l'autre quai, il fallait trouver une solution.

 

Pour limiter la casse, gagner du temps et pas trop me taper la honte, je la foutais sur mes épaules et gallopais vers l'ORL avec Zéph' en poisson pilote.

 

Et d'un coup, entre deux enjambées démeusurées, deux lettres venaient me percuter et risquaient de me sauver la vie : H et M. Trois millisecondes de reflexion ... Go ! Go ! Go ! On bifurque les petits !

 

Là encore, le plan fonctionnais à merveille ... En 48 secondes nous ressortions du bordel avec un t-shirt tout neuf ET propre qui plaisait beaucoup à Lilou.

 

Le restant du trajet ce fit les doigts dans le nez. Nous arrivions avec cinq minutes d'avance. J'avais même le temps de déssuer.

 

Quand l'ORL arrivait, j'avais le menton digne, tendu vers l'avenir, l'oeil acier du winner. Je lui proposais une poigné de main ferme, non mais bordel ! ... J'avais rien qui foutais le teuhon.

 

Puis, il se tournait vers Lilou : « Tu vas bien ma puce ? Dis donc, tu en a un beau T-shirt ? ... »

Zéphir l'interrompait : « C'est normal, on vient de l'acheter sur le trajet, parce que celui qu'elle avait était vraiment trop dégueu ... »

 

Je ne sais pas de quelle manière il le paiera, mais il paiera ...

 

* En effet, vous vous doutez bien que je ne pouvais passer sous silence ce retour à l'entreprise et au collégue en général ... Je m'y sent bien comme une laitue dans un placenta

Partager cet article

Repost 0

commentaires

armolle 04/06/2012 22:42


HAHA! La vache, c'est du bon! C'est cool quand tu reviens après longtemps d'absence et que tu te sens coupable et frustré d'écriture bloguesque! On sent le défoulage, j'adore.


Des bisous à Brutus de ma part!

Fred 04/06/2012 23:43



merci bien, ce sera transmis ...