Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 22:36

 

Égorgeur de quidams contrariants devant l’éternel, il m'arrive , pourtant, de plus en plus d'être dans le dialogue avec le con.

Un peu pour que mes nains ne se souviennent pas d'une enfance avec un psychopathe et un peu parce qu'un jour je vais me faire péter les dents et je n'aime pas la douleur.

 

C'est pourquoi, aujourd'hui, quand je garais mon fidèle destrier à 5 chevaux et mes deux petits dans un état de congélation avancés, je ne me ruais pas en hurlant sur la voiture qui prenait ma rue en sens interdit.

 

Se retrouvant face à face avec une voiture dans le bon sens, le véhicule transgressiste se stoppait. Je me dirigeais vers lui encore souriant.

Le vitre se baissait. Je découvrais une quadra usée à l’œil mauvais, à l'arrière elle traînait son môme.

 

Je commençais super bon esprit : «  Bonjour Madame, je ne sais pas si vous savez mais cette rue est en sens unique …

  • Hooooo ?! Me répondait la meuf en se foutant ouvertement de ma gueule. Je mangeais ma langue …

  • Ben oui … M'enfin, c'est pas cool … Vous voyez, c'est dangereux si vous êtes dans le mauvais sens …

  • Ha ouais ? … Vous me faites la leçon ? … Regardez comment vous êtes garé ! …

 

Il est vrai que mon fidèle Wagon R était à cheval sur le trottoir. Je n'étais d’ailleurs pas peu fier du créneau millimétré, entre un plot très bas dévastateur et une voiture, qui m'avait permis d'obtenir cette place. Ayant décidé de garder un chi de couleur jaune (ça me va bien au teint), j'avalais ma couleuvre et je lui répondais :

  • Oui, sauf que ma bagnole est arrêtée … C'est pas dangereux ! … C'est loin d'être votre cas ...

  • Bon qu'est que vous avez à faire le cow-boy ?

 

Je sentais certaines sécurités de mon cerveau céder. Le thermostat global augmentait dangereusement, mais je gardais le contrôle :

  • Je ne fais pas le cow-boy, c'est juste que j'habite dans cette rue et j'ai des mômes, dis-je en joignant le geste designatif à la parole.

  • Ouais, ben avec l'accent que vous avez, c'est sur que c'est votre quartier de naissance … C'est pour ça que vous le défendez comme ça …

 

HAAAAAA !! La pute ! Mais c'est raciste ça ! J'entrais immédiatement en fusion. Le Ghost Rider sommeillant en moi reprenait le pouvoir. Mon corps s'enflammait.

 

Plusieurs réaction me venaient immédiatement en tête :

Lui faire une ablation des dents avec mon crique … Non … J'ai déjà trop de procédure judiciaire à mon encontre.

S'adresser directement à son gamin : « J'te pleins, mon pauvre … Parce qu'elle est conne ta mère ... » … Non … Pas les affaires …

 

Puis non, je gérais ma tension, j'allumais les extincteurs de crâne et de corps … Une violente vapeur émanait de moi. Je lui affichais mon plus beau sourire :

  • Peut être … Mais moi, je suis garé et pas vous …

 

Je prenais mes petits par les mains et remontais la rue dans un rire démoniaque.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

armeuleu 03/12/2012 22:39


La radasse! Je la hais, tu pourras lui dire qu'elle est détestée jusque dans l'hémisphère sud. Que le cul lui pèle et qu'il y pousse des joncs!

Fred 03/12/2012 23:37



merci de ce soutien sans faille .... Elle a bien été punie ... Ele tourne encore.